NEWS !
Loading...

Ouverture de EatFat2BeFit.fr le site qui vous dit tout sur l'alimentation riche en gras et pauvre en sucre

Nous voici le 12 juillet 2015, jour d’ouverture du site EatFat2BeFit.fr

Je vais vous expliquer un petit peu qui nous sommes et les raisons qui nous poussent à mettre en ligne un site internet présentant ce que les anglo-saxons nomment « LCHF » (LowCarb HighFat), « Banting » ou « Ketogenic » et qui en français se nomme alimentation ou diète ou régime cétogène.


L’alimentation cétogène c’est quoi ?


Notre alimentation est composée de nutriments : Protéines, Lipides (graisses) et Glucides (sucres). Les protéines sont des éléments constitutifs de notre corps (pour bâtir les muscles, le squelette). Les lipides ayant un rôle énergétique, ont pour leur part été la victime de la chasse acharnée au gras, partie d’un postulat totalement erroné qui disait que manger gras faisait devenir gras. Enfin les glucides (sucres et amidons) que l’on trouve aussi bien dans tout ce qui a un goût sucré mais aussi dans les amidons des céréales, dans les féculents, les fruits et qu’on vous a présenté bien souvent comme des aliments bons pour votre santé.
L’alimentation cétogène est simplement un arbitrage particulier entre les quantités de protéines/lipides/glucides que vous ingérez. Pour vous maintenir dans une alimentation cétogène le bon rapport est de 4 grammes de lipides pour 1 gramme de non-lipides (protéines + glucides). Dans une version moins stricte  d’une alimentation riche en lipides et pauvre en glucides on peut descendre à 3 grammes de lipides pour 1 gramme de non lipide. C’est donc une alimentation très grasse pour quelqu’un suivant une alimentation aux standards occidentaux. En anglais on dit LowCarb HighFat pour niveau bas en glucides et élevé en lipides. Pour être plus clair, la consommation de glucides se situe entre 20g et 50g par jour.

Pourquoi une alimentation cétogène ?


L’alimentation cétogène n’est pas véritablement une nouveauté. Elle a été codifiée en 1921 à la Mayo Clinic aux USA, dans le but de venir à bout (avec succès) de crises d’épilepsies chez l’enfant. Mais si on regarde bien les principes qui la régissent, l’alimentation cétogène est bien plus proche de notre nature humaine – je parle de ce qu’était notre alimentation il y a 200 000 ans bien avant l’agriculture – que notre alimentation contemporaine. Notre alimentation à cette époque comptait très peu de glucides (sucres), qui était des bénédictions tellement il était rare de trouver quelques baies ou quelques tubercules. D’ailleurs le régime dit « Paléo » partage ce même constat sur ce qui composait notre assiette à cette époque.
Notre génome est compatible avec une alimentation qui n’a rien avoir avec notre alimentation moderne. L’alimentation cétogène est donc plutôt un retour à de bonnes pratiques plutôt qu’un bon en avant vers une expérience inédite. Les protéines sont essentielles à la vie, les lipides sont essentiels à la vie, mais nous pouvons totalement nous passer des glucides qui ne sont qu’un bonus que la nature avait prévu pour nous et que nous avons transformé en drogue dure, qui plus est en base de notre alimentation. Vous découvrirez donc en nous suivant, pourquoi manger beaucoup plus gras et beaucoup moins de glucides peut être bon pour votre santé.

Pourquoi EatFat2BeFit ?


Nous avons décidé d’ouvrir ce site, car malheureusement en France et plus largement en langue française, les ressources disponibles sur l’alimentation cétogène sont extrêmement rares. À part « Thierry Souccar » qui se risque à publier  des ouvrages sur le sujet depuis déjà plusieurs années et qui relaie sur son site lanutrition.fr, il n’existe que peu de livres, peu de spécialistes, peu de sites publiant ou relayant sur ce sujet. Nous avons donc décidé d’ouvrir un site en langue française et de publier tout ce qui traite de l’alimentation cétogène. Il est vrai que le nom « EatFat2BeFit.fr » est en anglais, mais c’est pour la bonne cause car plus simple à retenir et écrire que « MangerGrasPourEtreEnForme.fr ».
Enfin je tiens à rajouter un élément moteur pour moi. En juin 2009, on a découvert un glioblastome (tumeur cérébrale) au cerveau de ma mère. 18 mois plus tard, elle nous quittait. Durant tout ce temps, je n’ai eu de cesse de me documenter, d’apprendre tout ce qui avait été découvert dans le monde concernant le cancer en général et plus spécifiquement pour sa maladie. Toute la littérature de l’époque ne faisait qu’effleurer le rôle du sucre comme « carburant » pour les cellules cancéreuses. J’ai pu voir ce qu’était un protocole de chimiothérapie, de séances de radiothérapie, et toute la grosse machine qui mutile et atomise le système immunitaire. Alors je ne peux garder uniquement pour moi ce que j’ai pu apprendre des dernières découvertes et tarde à se propager, c'est-à-dire le rôle néfaste des glucides dans notre alimentation moderne, aussi bien pour les personnes en bonne santé que ceux touchés par la maladie.

Qui dirige EatFat2BeFit ?


Nous ne sommes que deux, mon épouse (Nelly) et moi (Ulrich Genisson).
Je m’occupe de tout l’aspect scientifique, médical et sportif de l’alimentation cétogène. J’ai étudié la nutrition à partir de 1997 au moment de ma formation au brevet d’état d’éducateur sportif, puis je n’ai eu de cesse de compléter ces connaissances années après année pour au final remettre totalement en question ce que j’ai appris initialement. Je ne suis ni nutritionniste, ni médecin et je garde à l’esprit que mes publications ne sont que l’expression de mon opinion. C’est pourquoi j’ai à cœur de relayer ce que la science à clairement établi et qui reste pour le moment dans un grand silence médiatique. Je suis moi-même au quotidien une alimentation cétogène depuis fin 2013 (vous pouvez trouver une interview ici), j’ai perdu 27 kg avec cette alimentation, et je pratique en parallèle la course à pied, ce qui me permet de vérifier moi-même les dernières découvertes sur ce type d’alimentation et le sport d’endurance.
Nelly est la blogueuse du site ladinettedenelly.com ou elle propose d’excellentes recettes dans le cadre d’une alimentation standard avec beaucoup de glucides (et parfois même des recettes cétogènes qui n’en portent pas le nom). Pour EatFat2BeFit elle offrira son savoir faire en matière de photographies, de recettes et d’astuces en cuisine.
Il n’est pas exclu que d’autres personnes rejoignent notre petite équipe, avec pourquoi pas des médecins, des nutritionnistes, des spécialistes de la nutrition du sport, des sportifs Céto-Adaptés… Nos colonnes leurs sont ouvertes !

Pourquoi l’alimentation cétogène n’est pas plus connue en France ?


La Suède a été en 2013 le premier pays au monde à faire sa révolution en prônant une réduction de la consommation de glucides (lien ici) ! Ce pays est passé d’une politique nutritionnelle faisant la chasse au gras à une politique inverse faisant la promotion du gras ! C’est pourquoi les suédois sont très informés sur le sujet et on peut facilement trouver dans ce pays des magazines traitant d’alimentation LCHF. On peut citer aussi l’Afrique du Sud qui est très en avance dans le monde sur ce sujet, en particulier grâce aux travaux du Dr Tim Noakes. Par exemple, en Afrique du Sud on peut trouver quelques restaurants proposant des menus cétogènes et même des produits et marques dédiés dans les rayons des supermarchés. Enfin d’autres pays suivent le mouvement, en Nouvelle Zélande, en Australie et aux Etats-Unis… Malheureusement, la France brille par son absence sur ce sujet. Ni au niveau des médias, des industriels et encore moins dans le monde médical chez les nutritionnistes, les oncologues, diabétologues et cardiologues ou ce type d’alimentation est rarement proposé. C’est une raison supplémentaire qui nous pousse à mettre à votre disposition un maximum de ressources pour que le gras (lipides) soit enfin réhabilité et que l’attention soit attirée sur notre surconsommation de sucres (glucides).

Nous espérons sincèrement que vous trouverez sur EatFat2BeFit.fr ce dont vous avez besoin pour faire votre révolution alimentaire vers beaucoup plus de lipides et beaucoup moins de glucides. N’hésitez pas à interagir avec nous, partager nos publications car c’est pour vous que ce site existe.