NEWS !
Loading...

Présentation du livre : Le nouveau régime Atkins

Le Nouveau Régime ATKINS par les docteurs Eric Westman, Stephen Phinney et Jeff Volek aux éditions Thierry Souccar.

Ce régime a été mis au point dans les années 1970 par l'Américain Robert Atkins (1930 – 2003). Atkins n'a fait que codifier avec une méthode simple et facile à mettre en œuvre, les pratiques pourtant déjà utilisées par les médecins depuis le début du XIXe siècle (époque de William Banting) jusqu'au début des années 1960 (date à laquelle la chasse au gras à été ouverte partout dans le monde) pour obtenir une perte de poids : réduction drastique des féculents, pas de restriction des corps gras. Justement parce qu'il ne restreint pas les graisses, ce régime a été vivement critiqué à sa sortie par le corps médical, qui entre-temps s'était converti aux régimes pauvres en graisses. On négligeait alors le fait que l’organisme transforme les glucides en graisses sous l'action de l'insuline sécrétée par le pancréas.

Le régime Atkins est une diète « low-carb », c'est-à-dire pauvres en glucides. Elle repose sur une alimentation modérément riche en protéines (viande, poisson, fromage, œufs, protéines végétales) et sans restriction des graisses, à condition qu'elles soient équilibrées, mais limitant drastiquement l'apport en glucides (pain, pâtes, riz, en particulier à index glycémique élevé, etc.). La consommation de fruits est très limitée dans la première phase du régime, (particulièrement pénible durant environ deux semaines) où le corps passe par une phase de désintoxication au sucre. C’est le temps nécessaire pour que l’organisme s’adapte et réapprenne à utiliser principalement les lipides comme source d’énergie. Le régime peut être suivi par des végétariens.

De nombreux médecins et nutritionnistes reconnaissent aujourd'hui qu'Atkins avait vu juste. Ainsi, pour le Pr Walter Willett, à la tête de la plus importante unité de recherche en nutrition au monde - l'École de santé publique de Harvard - Atkins a été injustement attaqué. Et c’est désormais 50 études scientifiques qui confirment l’efficacité du régime Atkins.

Le régime Atkins dans sa première version des années 1970 autorisait toutes les graisses sans distinction, ce qui le rendait déséquilibré du point de vue des apports en acides gras, notamment oméga-6 et oméga-3. Il limitait drastiquement les fruits, ce qui le rendait difficile à suivre et possiblement déficitaire en fibres et vitamines. En 2010, le régime Atkins a fait l'objet d'une refonte profonde pour intégrer les données récentes de la recherche, sous la conduite de trois médecins universitaires américains : le Pr Eric Westman, professeur de médecine à l'université Duke, le Pr Stephen Phinney, professeur de médecine émérite à la faculté de médecine de l'université de Californie (Davis) et le Pr Jeff Volek, de l'université du Connecticut. Quelques ajustements ont été faits avec une nouvelle sélection de fruits et légumes pouvant être inclus dans la diète. Ce « Nouveau Régime Atkins » prend en compte les découvertes récentes sur la charge glycémique et le rapport oméga-6 sur oméga-3. Cette évolution a été accueillie favorablement par le corps médical et le régime Atkins est devenu plus facile à suivre sur le long terme.

L’ouvrage des docteurs Eric Westman, Stephen Phinney et Jeff Volek, est véritablement l’aboutissement des travaux initiés par Robert Atkins. Il est simple à lire, complet, et facile à mettre en pratique.

Le régime se compose de 4 phases :

En plus de ces 4 phases très bien expliquées, vous trouverez un rappel des principes nutritionnels selon les découvertes les plus récentes ainsi qu’un grand nombre de recettes et d’astuces pour appliquer le nouveau régime Atkins facilement.

EatFat2BeFit.fr, recommande chaudement cet ouvrage à toute personne voulant découvrir le sujet de l’alimentation basse en glucides et haute en lipides, ainsi que dans le cadre d’un objectif de perte de graisse corporelle. C’est l’ouvrage incontournable sur le sujet en langue française.

20,25€ dans toutes les bonnes librairies ou sur Amazon ici :